Comment installer WordPress ?

wordpress_installation

Vous voulez augmenter votre trafic organique de 20 à 100% ?
Nous avons créé Check.bel-web.com, une suite d'outils de référencement conçus pour augmenter votre classement organique et augmenter le trafic qualifié pour votre site Web.
Cliquez ici pour en savoir plus et commencer.

Comme vous le savez sans aucun doute, WordPress est parmi les CMS (Content Management System) les plus utilisés dans les quatre coins du monde, et ce n’est pas pour rien.

Selon les statistiques récemment publiés par la plateforme, le CMS est utilisé par 37% des sites Internet.

Alors, comment installer WordPress ? Focus sur les éléments qu’il faut absolument savoir. Ne vous en faites pas ! C’est très facile. Il suffit de suivre, point par point, les étapes citées ci-dessous. Allons-y !

Choisissez un bon hébergeur !

Installer WordPress ne se fait pas à l’improviste ! Avant de procéder à l’installation du CMS, il est indispensable de choisir un bon hébergeur, sans parler du choix du nom de domaine. Découvrons ensemble les points à prendre en compte pour faire le bon choix !

Les types d’hébergement

Pour faire votre choix, il faut savoir qu’il y a trois types, à savoir, l’hébergement mutualisé, VPS et dédié.
– Un hébergement mutualisé : il s’agit de l’option la plus abordable. C’est une formule qui nous offre un niveau de ressources suffisant pour créer un site web d’une PME/TPE ou un blog.
– Un hébergement VPS (Virtual Private Server) : c’est une solution qui nous offre plus de sécurité et de stabilité qu’un serveur mutualisé. Il faut juste avoir les connaissances nécessaires pour configurer vous-même le serveur de A à Z.
– Un hébergement dédié : pour cette solution, l’utilisateur dispose de l’intégralité des ressources allouées pour son serveur. Il doit juste savoir comment configurer les différents logiciels qui alimentent son serveur.
Rappelons qu’il existe certains hébergeurs qui proposent des offres spéciales pour les sites WordPress.

Nos recommandations :

Prix accessibles, bonnes prestations:
– Hostinger.fr

Prix moyen, service supérieur:
– Infomaniak 14 ans avec eux, sans problème majeur, hébergeur Vert, excellente philosophie de business.

Prix plus élevés, service excellent:
– Kinsta.fr

Les points à considérer pour choisir un hébergeur WordPress

Alors, pour être sûr de faire le bon choix, voici les points les plus importants à prendre en compte :
– Avoir un espace de stockage suffisant ;
– Un accès FTP et une base de données ;
– L’option « sauvegarde automatique » ;
Pas de panique ! La plupart des hébergeurs proposent des formules qui répondent aux critères cités ci-haut.
Par ailleurs, le CMS considère Apache ou Nginx comme étant les « serveurs les plus robustes et les plus fonctionnels pour l’exécution de WordPress ». De plus, il faut respecter la prise en charge du protocole HTTPS, utiliser la version 5.6 (ou supérieure) de MySQL et la version 7.3 (ou supérieure) de PHP.
Passons maintenant à la procédure à suivre pour installer WordPress ! Pour ce faire, il existe trois différentes pistes possibles. Nous faisons le point !

Installer WordPress via son hébergeur

Démarrons avec la piste la plus simple à suivre pour installer WordPress ! Il suffit de cliquer sur un seul bouton et le tour est joué !

Avant de procéder à l’installation, il est important de contacter votre hébergeur pour découvrir les solutions qu’il vous propose. Si vous voulez installer votre CMS en un clic, il est conseillé de vérifier les options avancées proposées par l’hébergeur.

De plus, il ne faut oublier que les hébergeurs mettent à notre disposition de nombreuses ressources (documents, tutoriels, etc.) pour installer le CMS, étape par étape.

Quel que soit l’hébergeur choisi, l’utilisateur doit tout simplement suivre deux étapes pour installer le CMS :
– La création d’une base de données MySQL depuis le tableau de bord ;
– Se rendre sur la rubrique dédiée à l’installation automatique du CMS (toujours sur le tableau de bord) ;

Installer WordPress via FTP

Certes, l’installation manuelle de votre CMS n’est pas facile à faire, mais cette méthode est de plus en plus recommandée par les professionnels. Pourquoi ? Car elle permet d’avoir un niveau d’optimisation et de réglages plus avancé.
Pour commencer, l’utilisateur doit télécharger la dernière version du CMS sur wordpress.org. Après, il faut télécharger et installer le logiciel Filezilla sur son ordinateur.
Par la suite, il faut se rendre sur le tableau de bord de l’hébergeur pour créer une base de données. N’oubliez pas de garder l’id et le mot de passe de votre base de données.

Les étapes à suivre

Pour installer WordPress via FTP, voici les étapes à suivre :
– Récupérez les identifiants de l’accès FTP, à savoir le nom d’hôte, l’identifiant et le mot de passe. L’hébergeur vous enverra toutes les informations par email ;
– Dé-zippez le fichier WordPress que vous avez téléchargé sur le site du CMS ;
– Lancez le logiciel FTP que vous avez téléchargé et installé au préalable et connectez-vous à l’interface en renseignant l’hôte, l’identifiant et le mot de passe ;

Ensuite:
– Une fois sur votre serveur, vous aurez accès à la racine de votre site (le dossier « www ») ;
– Faites un double clic sur le dossier « www » pour accéder à la racine du site ;
– Glissez/déposez le contenu dé-zippé dans le dossier « www » ;
– Une fois le dossier copié/collé, renseignez l’URL de votre site sur un navigateur web ;
– Cliquez sur « C’est parti ! » ;
– Renseignez le nom de la base de données, l’identifiant, le mot de passe, l’adresse de la base de données et les préfixes des tables ;

How to Install WordPress the RIGHT WAY - Complete Tutorial (2020)

– Cliquez sur « valider » ;
– Cliquez par la suite sur « Lancer l’installation » ;
– Renseignez les informations suivantes : nom du site web, identifiant, mot de passe et adresse mail ;
– Cochez « Demander aux moteurs de recherche d’indexer ce site » et cliquez sur « Installer WordPress » ;
– Accédez à l’interface WordPress en renseignant l’URL de site suivi par /wp-admin ;
Voilà, le site est à présent en ligne. Il ne reste qu’à le configurer.

Les autres réglages à faire

Une fois l’installation achevée, il est temps d’enregistrer les réglages généraux sur le CMS, à savoir :
– Le titre de votre site web et son slogan ;
– L’adresse mail d’administration ;
– La langue du site ;
– Le fuseau horaire ;
– Le format de la date et de l’heure ;
– Etc.

Vous pouvez aussi modifier les options d’écriture et de lecture, les permaliens, etc. Quant au choix du thème, le CMS vous propose de nombreux modèles gratuits. Il suffit de vous rendre dans « Apparence », « Menu » et cliquer sur « Ajouter un nouveau ». Pour avoir un site professionnel, il est préférable d’opter pour un thème payant.

Une fois le thème installé, il faut le personnaliser davantage pour avoir un site web fait avec soin. Après, il faut ajouter les différents widgets et extensions, créer les pages du site, etc.

Installer WordPress en local

Dans certains cas, les développeurs préfèrent installer WordPress en local pour tester le site avant de le mettre en ligne et pouvoir apporter autant de modifications que possible, pour parvenir au résultat souhaité. Cette option vous permet de créer un site hors ligne sans même disposer d’hébergeur.

Une fois le site est prêt en local, il suffit de le transférer sur un serveur pour qu’il soit en ligne.
Pour ce faire, il existe deux possibilités :
– Utiliser MAMP, un outil disponible sur Windows, Linux et Mac ;
– Ou encore XAMPP, un logiciel rapide, facile d’utilisation et efficace ;
– Et sûrement le plus simple: https://instantwp.com/ (pas d’installation compliquée, vous pouvez arrêter de lire ici)

L’installation via MAMP

Pour installer WordPress en local, il faut tout d’abord créer un serveur local. C’est ce que nous appelons le « localhost ». Pour cela, vous pouvez utiliser MAMP, un logiciel facile d’utilisation, rapide et efficace. Il existe d’autres outils, comme XAMPP et WampServer.

Pour commencer, il faut :
– Télécharger le logiciel, l’installer sur l’ordinateur et le lancer ;
– Créer une base de données où sauvegarder tous les fichiers du site. Pour cela, il faut cliquer sur « PHPMyAdmin » puis sur « Base de données » ;
Une fois la base de données créée, il est temps de procéder à l’installation de WordPress sur votre ordi. Pour ce faire :
– Téléchargez la dernière version de WordPress que l’on trouve sur WordPress.org ;

Ensuite:
– Décompressez le dossier téléchargé et placez-le dans le dossier « htdocs » de l’outil MAMP ;
– Rendez-vous sur l’adresse : htpp://localhost:8888 ;
– Choisissez la langue et cliquez sur « Continuer » puis sur « C’est parti ! » :
– Remplissez les champs demandés : le nom de la base de données créée et « root » pour l’identifiant et le mot de passe ;
– Cliquez sur « Envoyer » puis sur « Lancer l’installation » ;
– Remplissez les informations demandées : titre du site, identifiant, mot de passe… et cliquez sur « Installer WordPress » ;
– Confirmez l’installation et connectez-vous en utilisant votre identifiant et mot de passe ;

Voilà, WordPress est installé en local.

L’installation via XAMPP

Pour installer le CMS en local, vous pouvez également utiliser XAMPP, un outil gratuit et disponible en version Mac, Windows et Linux.

Après avoir téléchargé et installé XAMPP sur votre ordinateur, il suffit de suivre les étapes suivantes :
– Lancer le logiciel sur votre PC ;
– Démarrer Apache et MySQL ;
– Lancer phpMyAdmin sur le navigateur en cliquant sur « admin » (en face de MySQL) ;

Par la suite, il faut télécharger WordPress et l’installer sur votre ordinateur. C’est tout !

Maintenant que vous savez comment installer WordPress, vous n’avez qu’à acheter un espace d’hébergement et un nom de domaine pour créer votre site web. Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel !

Pour aller plus loins sur wordpress:
Pourquoi choisir wordpress comme CMS
Comment maintenir un site wordpress