Erreurs SEO, les faux-pas à éviter

Vous voulez augmenter votre trafic organique de 20 à 100% ?
Nous avons créé Check.bel-web.com, une suite d'outils de référencement conçus pour augmenter votre classement organique et augmenter le trafic qualifié pour votre site Web.
Cliquez ici pour en savoir plus et commencer.

Le SEO est une discipline relativement complexe. S’il est vrai que de nombreux concepts du référencement sont simples à cerner, ce n’est pas le cas des aspects plus techniques. En effet, pour réaliser une veille de la concurrence, interpréter les données analytiques ou tous autres travaux d’optimisation avancée, il est toujours préférable de faire appel à des spécialistes.

 Après tout, de telles opérations, lorsqu’elles sont mal menées, peuvent avoir des effets contraires sur la performance de votre site sur les moteurs de recherche. Si vous choisissez toutefois de mener votre campagne SEO tout seul, prenez garde à certains des faux-pas et erreurs SEO qu’il faut savoir éviter.

Les erreurs SEO en amont

Toute campagne SEO digne du nom doit d’abord passer par un travail de recherche en amont. Il s’agit de dresser l’état des lieux, d’évaluer ensuite les besoins du site, de se fixer des objectifs et de définir les indicateurs de performance. Dans ce travail préliminaire, la recherche des mots-clés est cruciale. Bien entendu, c’est également l’étape où interviennent le plus d’erreurs SEO.

Le travail de recherche

Le travail de recherche doit être méthodique et rigoureux. Il doit pouvoir s’affranchir de toute « intuition ». Dans de telles circonstances, les agences de référencement ont un avantage majeur. Contrairement à un particulier qui pense instinctivement savoir ce que son audience recherche, l’agence de référencement parvient à garder l’esprit ouvert.

 Elle ne néglige donc aucune piste pour dénicher les mots-clés et les niches qui pourraient correspondre au site. Ce sont ces éléments qui dicteront l’orientation de vos efforts SEO. Il est donc important qu’ils soient fondés sur des éléments concrets, sur des analyses pointues et non pas sur des convictions.

Certes, l’expérience du métier et l’intuition sont d’une grande utilité. Notamment pour déduire les intentions de recherche. Il faut toutefois y voir un atout plutôt qu’une fondation.

L’optimisation sans pertinence

La tentation de se lancer dans l’optimisation dès que les mots-clés évidents sont identifiés est forte. Cependant, il ne suffit pas que des mots-clés attirent du trafic et qu’ils cadrent avec votre activité pour être pertinents. Trop souvent, on concentre les efforts SEO sur des mots-clés évidents qui sont trop concurrentiels ou trop spécialisés. Le but est de trouver le juste équilibre.

Par exemple, des mots-clés à longue traîne sont utiles au début de la campagne. Tout comme des mots-clés spécialisés, ils permettront de développer le trafic et l’autorité de votre site sans trop de concurrence. Il ne faut toutefois pas en faire les piliers de votre stratégie sur le long-terme. Ce genre de suroptimisation entravera la progression de votre référencement.

Les faux-pas à éviter dans l’exécution de votre campagne

Dès lors que les bons mots-clés ont été identifiés, que vous avez cerné votre audience et que vous avez choisi votre arsenal SEO, il est temps de lancer votre campagne. Ici encore, il faudra tout de même faire preuve de vigilance pour identifier les erreurs SEO potentielles et corriger le tir en temps utile.

Erreurs SEO : la cannibalisation de mots-clés

Pour un profane, optimiser plusieurs pages avec des mots-clés identiques ou similaires semble parfaitement logique. Après tout, c’est un moyen sûr d’accroître ses chances d’apparaître dans les résultats. Pour des professionnels plus expérimentés par contre, c’est un faux-pas à éviter.

D’abord, il faut comprendre que les SERP (résultats des moteurs de recherche) ne listent généralement pas plusieurs fois les mêmes noms de domaines. Ce sont les sites très populaires qui ont la chance de voir deux ou trois pages apparaître pour une même requête. Ensuite, il faut savoir que les moteurs de recherche ne disposent pas d’éléments de discernement pour savoir quelle page devrait être présentée en priorité.

Par conséquent, les pages qui sont présentées ne sont pas nécessairement celles qui répondent aux attentes des internautes. De plus, tous les backlinks, le trafic et le CTR seront désormais disséminés entre plusieurs pages au lieu d’être concentrés sur une même destination. Il faut donc éviter la cannibalisation en choisissant des mots-clés peu similaires autant que possible !

Le travail d’évaluation

Une autre erreur consiste à penser que les stratégies SEO sont des feuilles de route immuables. Bien au contraire ! Les stratégies SEO doivent impérativement être ajustées si le suivi d’évaluation le demande. C’est pour cette raison que le suivi d’évaluation est si précieux. C’est sur la base des données recueillies qu’on peut réorienter les ressources et les efforts SEO. Ceci, afin d’avoir un meilleur impact et d’améliorer le référencement.

Les erreurs SEO à éviter après l’aboutissement de votre campagne

Votre campagne SEO s’est conclue avec succès. Votre site attire désormais beaucoup plus de trafic et vous avez atteint tous les objectifs que vous vous êtes fixés. L’erreur ici, c’est de se reposer sur ses lauriers. Ce n’est pas un hasard si les agences spécialisées dans le référencement proposent des services sur la durée.

Il est toujours utile (et même nécessaire) de retourner sur vos vieilles pages pour les optimiser de nouveau. Cette tâche n’est généralement pas chronophage. Entre autres, il sera question :

  • de créer de nouveaux liens vers de nouveaux contenus de votre site ;
  • d’actualiser les informations ou d’y joindre un avis pour contextualiser des informations périmées ;
  • de les optimiser pour de nouveaux mots-clés lorsque c’est utile…

Toujours dans cette dynamique, on pourra partager d’anciens contenus sur les réseaux sociaux ou les rééditer sous de nouveaux formats. Ce genre de recyclage pour prendre diverses formes : contenu vidéo, infographies, etc.

On évitera ainsi d’avoir des pages peu optimisées ou des informations erronées susceptibles de nuire au classement du site à la longue. La métaphore du jardinier qui élague des branches mortes pour revitaliser les plants est particulièrement éloquente.

Conclusion

Vouloir lancer et exécuter sa propre campagne SEO est un objectif louable. Il faudra toutefois se faire à l’idée qu’il y aura des faux-pas et des maladresses à éviter. Si les conséquences sont peu dramatiques pour un blog ou un site personnel, elles seront plus impactantes dans un autre contexte.

 Ainsi, pour les sites professionnels, les sites marchands ou les vitrines d’entreprises, la campagne SEO devrait être confiée à des experts. Il vaut mieux se faire aider de professionnels expérimentés qui pourront reconnaître et vous aider à éviter les erreurs SEO désastreuses.