La meilleure arborescence d’un site web selon Google

Closeup of businessman making a pyramid with empty wooden cubes

Vous voulez augmenter votre trafic organique de 50 à 100% ?
Nous avons créé Check.bel-web.com, une suite d'outils de référencement conçus pour augmenter votre classement organique et augmenter le trafic qualifié pour votre site Web.
Cliquez ici pour en savoir plus et commencer.

Il est vrai que les spécialistes du marketing digital et les experts en référencement ont déjà affirmé qu’il existe d’innombrables composants qui peuvent affecter la qualité du référencement d’un site Internet.

Cependant, la structure physique de ce dernier n’est pas un sujet qui est souvent abordé.

Concrètement, celle-ci concerne la hiérarchie globale de votre site web c’est-à-dire la navigation entre vos différentes pages HTML et la façon dont elles se connectent les unes aux autres.  

Certes, la structure d’un site web est un élément très important en termes de référencement naturel. Cependant, elle mérite d’avoir une attention particulière au même rang que les autres éléments qui interviennent dans le processus de création d’un site.

La structure est-elle le seul composant qui peut affecter le référencement naturel d’un site web ? Et comment faire pour que les moteurs de recherche approuvent la structure d’un site web ?

Eh bien, John Mueller, le responsable de Google Console, a répondu à ces questions.

Ses réponses ont permis à ceux qui sont intéressés par le référencement naturel (voir notre article) de connaitre l’importance de la structure d’un site Internet du point de vue des internautes, mais aussi du point de vue des moteurs de recherche.

Effectivement, celle-ci permet à Google d’interpréter un site web.

Google prend en considération la meilleure structure du site Internet

Quand on a demandé à Mueller ce qu’il en est d’un site web qui n’a pas été conçu selon une architecture standard, il a bien abordé le terme de « structure d’un site ».

À l’heure actuelle, on trouve cette architecture standard sur de nombreux sites Internet.

Aussi connue sous le nom de « pyramides de thèmes », cette structure va d’un sujet global à des sous-sujets afin de former une pyramide lors du résultat final. Ainsi, la page d’accueil sera le sommet de la pyramide.

Ensuite, la deuxième rangée sera les sous-sujets qui seront connectés depuis la navigation principale. Après cela, on trouve les pages interconnectées dans les colonnes restantes de la pyramide dans ce type de structure.

Un super outil gratuit pour vos arborescence de site web: https://www.gloomaps.com/

Il est à noter que l’on a une structure plate quand il manque une page web. Cela suppose que l’ensemble des pages web doit être seulement à un clic de la page d’accueil. En supposons que si vous mettez sur papier la profondeur de navigation du site, celle-ci sera plate.

Justement, Mueller a répondu à une question qui concernait la structure plate d’un site. Selon lui, il serait judicieux de veiller à ce que la navigation sur un site Internet normal fonctionne correctement.

Il a également ajouté qu’on devrait être en mesure de parcourir une URL à une autre sur un site web en cliquant sur des liens.

D’après lui, la conception d’une structure plate peut entrainer des problèmes. Concrètement, les robots de Google auront des difficultés à parcourir vos pages en suivant les liens internes.

Pour aller plus loin : SEO est arborescence le combo gagnant

En effet, s’il n’y a pas de liens qui relient les pages entre elles, ce moteur de recherche ne pourra pas comprendre votre site web.

Par ailleurs, cela nuit parfois aux internautes, car ils auront du mal à naviguer sur votre site web. Mueller a justement parlé de ce problème d’organisation en disant que si Google ne trouve ces URL que dans votre fichier sitemap, il ne pourra pas comprendre comment ils sont liés.

Ainsi, ce moteur de recherche ne sera pas en mesure de connaitre leur pertinence par rapport au contexte de votre site Internet. Il est à noter que pour ce dernier, les structures standard sont très courantes, car elles fonctionnent vraiment.

Les commentaires de Mueller nous indiquent clairement qu’un site web bien structuré a beaucoup de chance d’être compris par les moteurs de recherche, en particulier Google.

Par conséquent, on peut affirmer que les pages web doivent être reliées les unes aux autres.

Pour Google, les liens sont très importants

Certes, Google analyse vos liens externes qui permettent d’améliorer l’autorité de votre site web, mais il accorde aussi une attention particulière à vos liens internes afin de comprendre l’ensemble de vos pages.

Cela nous permet donc de tirer deux conclusions. En premier lieu, il faudrait éviter les pages orphelines, c’est-à-dire celles qui ne reçoivent aucun lien sur votre site Internet. En deuxième lieu, il faudrait lier les pages entre elles.

Si ces points ne sont pas respectés, les moteurs de recherche et les internautes auront de réelles difficultés à naviguer sur votre site web. Il est à noter que pour les personnes qui naviguent sur un site, la présence de liens n’est pas importante, mais pour Google elle est essentielle.

Les liens internes et externes sont importants en référencement naturel.
Les liens sont aussi importants en référencement naturel

Faites attention à la pertinence

Certes, Google peut facilement explorer votre site web si vous adoptez une architecture organisée en hiérarchie. Cependant, sa compréhension est une autre paire de manches. En effet, il faudrait respecter certaines règles pour que ses robots puissent comprendre son contenu.

D’abord, assurez-vous que les noms de vos catégories ont vraiment du sens et que toutes les pages web qui sont liées entre elles sont pertinentes. Par exemple, si vous devez lister des produits, on devrait voir leur nom dans le niveau suivant.

Dans cette structure de site en hiérarchie, la règle est simple. En effet, il faudrait simplement passer d’un niveau plus important à un niveau moins important.

Ensuite, vos pages de catégorie doivent être bien optimisées. Cela suppose que vous devriez toujours vous positionner sur des mots-clés qui sont très concurrentiels. Veillez également à ce que les internautes puissent naviguer facilement sur votre site Internet.

Dans cette optique, votre catégorie principale doit être le sujet global, chaque niveau étant un sujet précis qui répond à un besoin particulier. En plus, cela permettra d’optimiser votre référencement naturel.

En effet, plus les internautes restent plus longtemps sur votre site web, plus le nombre de clics pourra augmenter. Ainsi, Google saura qu’ils ont trouvé ce qu’ils ont recherché.

L’expérience utilisateur doit être la préoccupation majeure     

Les spécialistes du marketing se donnent tant de mal pour maitriser l’algorithme de Google, alors que cela ne devrait pas vraiment être leur première préoccupation. Il est à noter que le rôle des algorithmes de Google est de définir ce qui convient aux internautes.

Premièrement, ils déterminent les contenus qui sont susceptibles d’intéresser les utilisateurs. Deuxièmement, ils déterminent les sites qui se chargent le plus rapidement et enfin la meilleure structure d’un site.

Ainsi, pour offrir une meilleure expérience utilisateur aux internautes, vos contenus doivent être pertinents, la structure de votre site Internet doit être correcte et sa vitesse de chargement doit être satisfaisante.

De cette façon, vous êtes aussi certain que les robots de Google ont bien compris votre site. En effet, ils explorent ce dernier de manière similaire à la façon dont les internautes naviguent sur un site web.

En guise de conclusion, si vous mettez l’expérience utilisateur au centre de vos préoccupations, vous serez bien récompensé, car vous aurez probablement un meilleur classement dans les résultats de recherche.

Il faut savoir ce qui est vraiment important.
Se préoccuper de ce qui compte vraiment

Pour aller plus loin:
Maintenir un site wordpress facilement
Stratégie digitale, comment réussir