Les tendances SEO à surveiller en 2020

Vous voulez augmenter votre trafic organique de 20 à 100% ?
Nous avons créé Check.bel-web.com, une suite d'outils de référencement conçus pour augmenter votre classement organique et augmenter le trafic qualifié pour votre site Web.
Cliquez ici pour en savoir plus et commencer.

Internet est un medium en constante évolution. En effet, la transformation des habitudes donne lieu à une modification des types de contenu. Ces modifications induisent quant à elles des mises à jour des moteurs de recherche. Et en raison de ces nouveautés, les bonnes pratiques SEO changent à leur tour.

Procéder à une veille des tendances du moment est un moyen pratique de garder une longueur d’avance sur la concurrence. Les tendances SEO de 2020 vous permettront d’identifier les bonnes pratiques à adopter d’une part. Et d’autre part, d’ajuster vos stratégies qui s’écartent de la norme lorsque c’est utile.

Les bases : indémodables

Loin d’être des nouveautés, les bonnes pratiques SEO standard méritent tout de même d’être abordées. De la gestion efficace des métadonnées à l’optimisation de l’interface utilisateur, tous les éléments contribuant à l’amélioration de la qualité du site et de son contenu sont devenus essentiels.

Les interactions importantes entre la vitesse de chargement du site, l’expérience utilisateur et le suivi analytique deviennent évidentes. Elles sont ainsi mieux considérées dans les campagnes SEO dès l’étape d’élaboration. Il en va de même pour la gestion optimisée des métadonnées et pour la recherche de mots-clés pertinents. Autant d’éléments qui ont toujours été importants et qui continueront de gagner en importance pour le référencement.

Les entités gagnent en popularité

Il est intéressant de suivre les évolutions qu’a connu Google depuis ses débuts. Aujourd’hui, le moteur de recherche est capable de mieux comprendre les entités. Autrement dit, il parvient à distinguer une chose d’une autre. Et les relations qui s’établissent entre ces différentes choses ne lui sont plus étrangères.

En bref, il est dans l’intérêt des sites web de proposer du contenu qui soit clairement structuré. Toute forme de confusion doit donc être proscrite. Dans la mesure du possible, les définitions pourront être clairement présentées.

Notons qu’il est d’ailleurs possible pour les entreprises de se déclarer en tant qu’entités. Une telle reconnaissance par Google permet d’apparaître dans le panneau latéral. Il est bon de savoir que cette simple opération permet d’accroître son autorité vis-à-vis de Google. Il faut toutefois disposer d’une certaine reconnaissance sur internet avant de pouvoir y prétendre.

L’utilisation efficace des entités peut sembler complexe. Et c’est effectivement un travail minutieux qui doit être intégré dans le contenu du site. Heureusement, Google propose tout de même un outil de structuration qui facilite la tâche.

Le schema markup pour mieux structurer les informations

Le « schema markup » fait référence à un ensemble de règles de structuration du contenu. Il existe des markups pour les Foires Aux Question, pour les recettes culinaires, pour les informations de contact, pour les œuvres littéraires et bien plus encore. Pour mieux comprendre, on peut y voir une sorte d’enveloppe dans laquelle un contenu donné est rangé. Ainsi donc, les moteurs de recherche peuvent identifier systématiquement le type de contenu qui y est présenté.

Le schema markup est une des tendances SEO majeures qu’on rencontre cette année. En théorie, il permettra aux moteurs de recherche de mieux cataloguer toutes les informations présentes sur internet. Par exemple, un site qui dispose de l’information exacte pourra être présenté parmi les premiers résultats. Et ce, même dans l’éventualité où il ne jouit pas d’un positionnement optimal.

Remettre le contenu de qualité au goût du jour

Ce n’est pas une pratique nouvelle, mais a tout de même sa place parmi les tendances SEO qui gagnent en popularité. Il s’agit de rafraîchir le contenu populaire en lui donnant un nouveau format. En règle générale, un site doit éviter la saturation en produisant trop de contenu sur un sujet trop spécifique. Toutefois, dans des circonstances où un vieux sujet redevient populaire, la tentation est très forte.

Plutôt que de se contenter de partager le lien sur les réseaux sociaux à nouveau, il est possible de créer du trafic nouveau. La méthode consiste à recycler le contenu sous un nouveau format. Si ce n’était pas déjà fait, c’est l’occasion d’en faire une vidéo, une infographie ou même une série de diapositive, il n’y a pas de limites. On peut même choisir d’en faire une interview audio, ou un épisode d’un podcast si on le souhaite.

L’intérêt d’une telle pratique est qu’elle permet de générer du trafic en liant aussi bien les pages anciennes que les nouveaux contenus. En résumé : améliorer l’autorité du site sur ce sujet spécifique en exploitant les nouvelles et anciennes pages.

Comprendre et anticiper les attentes des internautes

Les stratégies SEO s’adressent principalement aux moteurs de recherche. C’est d’ailleurs ce qui fait leur force. Jusque-là, la plupart des sites étaient construits pour les moteurs et s’adressaient ensuite aux lecteurs. Une tendance récente vise toutefois à inverser ce paradigme.

Depuis l’introduction des assistants vocaux, Google et les autres moteurs de recherche intègrent des outils de traitement automatique de langage. De tels outils permettent aux moteurs de recherche de comprendre le sens des mots. Couplé à l’intelligence artificielle, cette technologie est déjà employée pour orienter les internautes vers des résultats plus pertinents.

Face à cette transformation, de plus en plus de stratégies SEO s’articulent désormais autour de l’utilisateur en priorité. L’optimisation exclusive pour les moteurs de recherche vient en deuxième position. Ceci se traduit par une analyse des moteurs de recherche pour anticiper les intentions de recherche. Et c’est sur la base de ces intentions que les contenus peuvent être produits sur-mesure.

Pour ceux qui suivaient déjà de près les tendances SEO, les nouveautés en 2020 ne sont pas révolutionnaires. On peut y voir la concrétisation d’orientation prises par Google et les autres moteurs de recherche depuis fort longtemps. Une chose est certaine toutefois : toutes ces tendances convergent vers la même réalité. Les moteurs de recherche, et Google en particulier, imitent de mieux en mieux le raisonnement et la méthodologie humaine. Par conséquent, les sites qui placent le contenu de qualité et le référencement naturel au centre de leurs stratégies seront les grands gagnants sur le long terme.